logo
 

L'environnement

La démarche environnementale du groupe vise à intégrer la protection de la planète à tous les niveaux de l'entreprise. Ceci concerne autant les sites et les flux logistiques,
que la conception des produits. Nous avons en particulier pour priorité de rechercher constamment à améliorer l'efficacité énergétique de nos bâtiments.

Promouvons l'efficacité énergétique

En mettant à la disposition des clients des solutions qui permettront d'améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments résidentiels, commerciaux et industriels.

Développons des produits à haute performance environnementale

En considérant l'environnement depuis la conception des produits et en agissant sur nos 7 leviers, depuis la gestion des fondements d'éco-conception à la rédaction du PEP

Limitons les impacts environnementaux liés à l'activité du groupe

Grâce à la mise en œuvre du système de gestion environnementale (ISO 14001), l'amélioration continue des performances environnementales des sites (gestion des déchets, réduction de la consommation d'eau et d'énergie, etc.) et des flux logistiques (gestion des émissions atmosphériques).

Déchets d'équipements électriques et électroniques

La directive européenne DEEE oblige les producteurs d'appareils électriques et électroniques professionnels à organiser et financer la collecte et le recyclage de l'ensemble des déchets des appareils qu'ils commercialisent sur le marché belge. Depuis 2010, Legrand fait confiance à l'organisation environnementale Recupel, qui gère le secteur collectif de la collecte et du recyclage des appareils professionnels (DEEE).

DEEE en vigueur à partir du 15/08/2018

À partir du 15/08/2018, tous les EEE* sont soumis à la directive DEEE et les obligations à ce propos sont applicables au producteur. Le producteur est défini comme l'organisation qui met les produits sur le marché.

*Équipements électriques et électroniques fonctionnant grâce à des courants électriques ou à des champs électromagnétiques et équipements de production, de transfert et de mesure de ces courants et champs, conçus pour être utilisés à une tension ne dépassant pas 1 000 volts en courant alternatif et 1 500 volts en courant continu.

Comment reconnaître les produits ?

Les produits qui portent le logo ci-dessous sont soumis à la réglementation relative aux DEEE. Les anciens produits du même type sont également soumis à la directive DEEE.

Ce symbole indique qu’en fin de vie, le produit doit être collecté séparément des autres déchets et remis à un centre de collecte agréé dans le respect des normes et dispositions légales en vigueur dans les pays de l’UE, pour prévenir les effets indésirables sur l’environnement et la santé des personnes. L’élimination abusive du produit est passible des sanctions prévues par la loi. Il est recommandé de s’assurer que dans le pays où le produit est utilisé, ce dernier est soumis à la directive DEEE.

Comment et où puis-je remettre les anciens appareils DEEE ou les appareils DEEE hors d'usage ?

Vous pouvez rechercher un centre de collecte où vous rapporterez votre appareil via le site Internet de Recupel.

Cherchez un point de collecte

Les 7 nouvelles catégories de DEEE

  1. Équipements d'échange thermique
  2. Écrans, moniteurs et équipements comprenant des écrans d'une surface supérieure à 100 cm²
  3. Lampes
  4. Gros équipements (une des dimensions extérieures supérieure à 50 cm)
  5. Petits équipements (dimensions extérieures inférieures à 50 cm)
  6. Petits équipements informatiques et de télécommunication (dimensions extérieures inférieures à 50 cm)
  7. Panneaux photovoltaïques

L'attention portée à l'environnement dans le cadre de nos projets

La pratique de l'ACV (Analyse du Cycle de Vie) est une analyse objective via laquelle nous évaluons tous les impacts environnementaux liés à un produit et dont BTicino se prévaut pour réaliser ses propres politiques environnementales. Cette approche a permis à bticino de procéder au remplacement partiel ou total, dans ses produits, de nombreuses substances nocives en conformité avec la directive rohs.

Dans le même temps, BTicino s'engage à respecter la directive DEEE pour l'élimination des équipements électriques et électroniques, par la conception de produits plus facilement dégradables et recyclables, ou en confiant le traitement des matériaux en fin de vie au consortium Ecolight.

Restriction de l'utilisation de substances dangereuses

 

Que dit la directive ?

La directive rohs concerne l'élimination du plomb, du mercure, du cadmium, du chrome hexavalent et des retardateurs de flamme connus sous le nom de polybromobiphényles (PBB)
et polybromodiphényléthers (PBDE) présents dans certaines catégories d'équipements électriques et électroniques (EEE) commercialisés en Europe.
Depuis le 1er Juillet 2006, date d'entrée en vigueur de la loi, il n'est plus possible de faire entrer sur le marché EEE des catégories de produits contenant ces substances.
Le revendeur ne peut commercialiser ces produits que s'il était en leur possession avant le 1er juillet 2006.

Le texte de la directive (2002/95/CE)
Le décret italien d'exécution (Décret législatif 151/05)

Les actions mises en oeuvre par BTicino
Seules quelques catégories de nos produits sont formellement soumises à la directive rohs :

- les appareils d'éclairage : les éclairages de secours, les boîtiers des lampes des systèmes d'éclairage pour les bureaux et le secteur tertiaire, à l'exception des appareils de signalisation,
- les lampes à incandescence et à décharge,
- les téléphones,
- les carillons radio à brancher,
- certains des équipements de vidéosurveillance (écrans),
- les serveurs centraux et les routeurs,
- les outils.

En vertu du Décret législatif n° 151 du 25/07/05, à compter du 1er Juillet 2006, nos produits entrant dans le champ d'application de la directive sont vendus / transférés /
cédés à nos clients en conformité avec la législation communautaire rohs en termes de concentration de substances interdites.
La liste des produits BTicino et Legrand soumis à la directive rohs - Note d'information sur l'entreprise dans le cadre de l'application de la directive rohs.
Note d'information sur l'entreprise dans le cadre de l'application de la directive rohs.
Un devoir qui dépasse la simple application de la loi.
Bien que ne figurant pas en tant qu'exigence réglementaire, BTicino s'est cependant astreint à l'élimination des substances interdites par la directive rohs dans tous ses produits,
avec pour seules exceptions celles prévues à l'annexe de la directive 2002/95/CE.


Une conscience historique des questions environnementales et de sécurité au travail est ancrée dans notre entreprise, un sentiment qui nous a permis de remplacer les substances dangereuses avant même qu'elles ne soient soumises à des restrictions d'utilisation. Rappelons à titre d'exemple que BTicino a depuis longtemps éliminé l'oxyde de cadmium présent dans les fiches électriques des interrupteurs ; la société a entamé un processus graduel de remplacement du chrome hexavalent, éliminé des traitements galvaniques internes en 1999 ; elle s'est orientée vers l'utilisation de vernis à base aqueuse et a définitivement abandonné les vernis contenant des métaux lourds.
Dans l'élaboration de nos produits, l'utilisation de retardateurs de flamme halogénés est limitée aux cas dans lesquels ces additifs sont nécessaires pour assurer la sécurité de ces produits et pour lesquels il n'existe pas sur le marché d'alternatives susceptibles de garantir les mêmes niveaux de fiabilité.
Nos résultats


BTicino, en collaboration avec d'autres entreprises, a réalisé des éco-bâtiments basés sur des systèmes domotiques (Energy Saving) qui permettent de réaliser des économies d'énergie significatives en agissant par exemple sur la thermorégulation, l'éclairage et la gestion des déchets.
D'importants résultats en matière environnementale ont également été obtenus dans le secteur industriel avec la production de transformateurs isolés en résine, le recours à l'usinage par électro-érosion (transformateur en résine coulée) et lors de l'élimination des produits électriques et électroniques, avec la réduction de la quantité de cadmium, de chrome hexavalent et de plomb.
En outre, l'incidence plus faible des matériaux et la simplification des opérations d'assemblage dans le nouvel emballage de l'Axolute ont conduit à une réduction du volume
de stockage, permettant de réaliser une économie de 36 % sur les coûts de transport et de 56 % sur les coûts d'emballage.

Prenez rendez-vous au Concept Store

Souhaitez-vous venir jeter un coup d'oeil au Concept Store ? Laissez-nous donc vos coordonnées et nous vous contacterons pour un rendez-vous sans engagement.