logo
 

Mi-octobre, les premiers flocons commencent à virevolter dans les Cantons de l’Est.
L’hiver y est précoce. Home Sweet Home visite la petite ville de Bütgenbach, 
un pôle touristique surtout connu pour son lac de retenue éponyme.
Le paradis des sports aquatiques : voile, natation, planche à voile, kayak, pédalo, etc.
Le tout enveloppé d’un calme rare, car le plan d’eau est interdit aux bateaux à moteur.

BTicino Butgenbach

Le lac de Bütgenbach se situe aux confins du plateau des Hautes Fagnes et s’étend sur une superficie de 120 hectares, soit 1,2 km².
La centrale hydroélectrique est exploitée par Electrabel, raison pour laquelle d’aucuns l’appellent souvent le lac d’Electrabel. Parenthèse fermée… Au cours de notre visite, nous nous sommes arrêtés sur la rive du lac où un complexe de vacances flambant neuf ouvrira bientôt ses portes.
Nous avons eu la chance d’être parmi les premiers à le découvrir et vous livrons nos impressions, pour ainsi dire, en avant-première.

« Ce bâtiment a accueilli pendant trois décennies un restaurant familial jusqu’au début des années 2000 », nous explique Pascal Sarlette, l’actuel propriétaire. « Par la suite, plusieurs personnes ont essayé d’y démarrer un établissement, mais sans rencontrer le succès espéré. Le bâtiment a ensuite rapidement décliné. Le propriétaire de l’époque m’a demandé il y a six ou sept ans de remplacer les châssis, car je suis gérant d’une entreprise spécialisée dans ce secteur. Mais je lui ai répondu que ce ne serait pas suffisant pour protéger le bâtiment. Et de fil en aiguille…

Pascal Sarlette a eu l’idée d’en faire des logements de vacances. « La région est réputée pour ses logements de vacances. Notre public cible ? Les familles désireuses de se détendre un week-end ou une semaine en toute quiétude. Saviez-vous qu’environ 80% de nos touristes viennent de Flandre ? » Il a alors décidé d’acheter l’immeuble. « Mais cela n’a pas été une mince affaire », précise-t-il. « Le terrain appartenait à pas moins de trois propriétaires différents. Il a donc fallu un certain temps avant d’avoir un accord global. Fin 2012, nous y étions enfin arrivés.

Aujourd’hui, le complexe est complètement remis à neuf. La partie ancienne a été totalement rénovée et accueille huit logements de vacances, répartis sur deux étages. Tout le monde y trouvera son bonheur. Tant les couples que les familles et les groupes plus nombreux. Les moins valides sont également les bienvenus. Les logements ont différentes dimensions et ont une capacité de deux à huit personnes. Certains appartements possèdent des doubles portes intermédiaires, qui permettent de recevoir des groupes de treize personnes. Il est même possible de louer tout un étage.

En entrant dans la première maison, notre regard est immédiatement attiré par la beauté du Lac de Bütgenbach. Les grandes baies vitrées ou la terrasse offrent une vue imprenable sur cet océan de quiétude. L’intérieur est convivial et réalisé avec le souci du moindre détail. De la cuisine équipée à l’écran plat intégré, en passant par le foyer au gaz… le confort et le sentiment de vacances sont omniprésents. Exactement ce qu’il faut pour pouvoir profiter pleinement de la tranquillité des lieux. La salle à manger en bois et le salon jaune complètent le tableau. Quant à l’aménagement des chambres et de la salle de bains, avec douche à l’italienne, épuré, il brille par sa simplicité.

Pascal Sarlette: “Nous avons opté pour un aménagement haut de gamme non seulement en termes de confort, mais aussi d’économie d’énergie. Du triple vitrage à l’éclairage à LED en passant par le système de chauffage, tout est prévu pour gaspiller le moins d’énergie possible. ”

BTicino Bütgenbach
BTicino Bütgenbach

Un autre élément, moins visible pour les visiteurs, est l’ingénieux système domotique sous-jacent. “Lors de son enregistrement, le visiteur reçoit une carte électronique, indique Pascal Sarlette. “« C’est son sésame pour le logement. Une fois qu’il insère sa carte dans le lecteur, une partie des lampes s’allume, de sorte qu’il puisse immédiatement embrasser l’espace du regard.” Mais ce n’est pas tout ! Vous ne trouverez aucun interrupteur dans le logement. Le visiteur peut tout régler avec un petit panneau domotique placé dans le séjour. L’éclairage, le réglage du chauffage par le sol et le déroulement des volets intérieurs devant les fenêtres… Pascal Sarlette: “Un capteur placé au niveau des châssis indique quand la fenêtre est ouverte ou en bascule. Le système domotique veille à ce que les volets intérieurs ne descendent pas (et ne soient ainsi pas endommagés) et règle la température du chauffage sur 18 degrés.” Diablement pratique !

BTicino Bütgenbach

Nous quittons le logement et nous rendons à la réception à l’entrée. Nous pouvons ainsi accéder à la partie « nouvelle construction » qui a adopté exactement le même style que la partie logement. Dans un premier temps, nous montons à l’étage.

À côté d’un espace dédié au bien-être, avec cabine de sauna et infrarouge, nous trouvons une piscine avec son espace de détente. Une fois de plus, le visiteur est charmé par la vue exceptionnelle sur le lac. Impossible de ne pas y succomber. En hauteur, nous apercevons quelques pièces vides où une salle de billard et une salle de fitness devraient élire domicile. L’angle du bâtiment pourrait accueillir un restaurant. En descendant, nous découvrons une grande pièce qui sera aménagée pour les plus petits. Ils pourront s’y donner à cœur joie avec de nombreux jouets. À terme, il est probable que la cave accueille une piste de bowling.

L’accès à l’ensemble de ces pièces est géré par la carte électronique ”, indique Pascal Sarlette. “Cela nous assure que des personnes étrangères aux logements ne puissent y accéder. Le système de domotique est donc présent dans l’ensemble du complexe. Je voulais intégrer la technologie moderne à mon projet et un sortir des sentiers battus. Si vous confiez une clé à vos clients, il arrive souvent qu’ils oublient d’éteindre l’éclairage ou le foyer au gaz, ou de diminuer la température du chauffage.

Je voulais l’éviter à tout prix. Avec Mario Linden, la personne qui assure l’ensemble des travaux électriques et fournit le matériel, nous avons creusé l’idée. Il avait déjà collaboré avec l’entreprise BTicino sur d’autres projets. Après avoir examiné tous les détails ensemble, nous avons décidé de collaborer sur ce projet.”

La carte d’accès électronique et le panneau de commande ne sont que les parties visibles de l’installation domotique. Pourtant, en coulisse, les équipements sont bien plus nombreux qu’il n’y paraît de prime abord. Mario Linden: “Un système centralisé, sous la forme d’un panneau de contrôle sur l’ordinateur de la réception, permet au propriétaire de veiller aux grains. L’outil donne un aperçu individuel de toutes les pièces et appartements, et contrôle des facteurs tels que la température, l’éclairage ou le statut du foyer à gaz. Il peut évidemment procéder à des corrections si nécessaire, pièce par pièce, sans devoir se déplacer. Il peut même le faire de son domicile, en quelques clics. Il va de soi qu’il peut aussi régler certains paramètres à l’avance, comme le chauffage quelques heures avant l’arrivée des visiteurs dans un logement. ”

BTicino Budgenbach
BTicino Butgenbach

“Les cartes électroniques peuvent également être adaptées depuis le système central ”, poursuit Mario Linden. “Vous pouvez (re)programmer chaque carte sans qu’elle ne doive être lue. Par exemple pour avoir accès à la piscine jusqu’à maximum dix heures le soir. Un autre exemple est l’équipe de nettoyage. Quand elle entre dans un logement, l’éclairage s’allume automatiquement et les volets intérieurs s’enroulent. Par ailleurs, le système de domotique est aussi à la pointe en matière de sécurité. Dix-huit caméras sont prévues à l’extérieur et dans les espaces communs. Deux écrans suffisent pour tout voir. ”

David Pirson de BTicino conclut en ces termes : “Sans Mario Linden, nous n’aurions jamais participé à ce projet. Il était important pour nous de collaborer avec un installateur chevronné qui comprend et peut gérer l’ensemble du système. C’est d’ailleurs le premier « projet d’hôtel » que nous avons réalisé. Le logiciel est inédit et peut gérer jusqu’à cinq cents chambres. Un avantage supplémentaire réside dans la facilité d’adaptation à de nouveaux besoins ou demandes du client. En tout état de cause, ce projet est une belle réussite !”

Prenez rendez-vous au Concept Store

Souhaitez-vous venir jeter un coup d'oeil au Concept Store ? Laissez-nous donc vos coordonnées et nous vous contacterons pour un rendez-vous sans engagement.