logo
 

Avec une hospitalité toute méridionale, Diego Nieves nous accueille dans sa très jolie maison
à Welkenraedt, non loin de la frontière allemande. Il exploite un hôtel à Liège, où l’installateur
Roméo Vignon assure depuis dix ans tous les travaux d’électricité. David Pirson, pour le groupe Legrand,
est le spécialiste domotique du projet. Nous faisons ensemble le tour de la maison et
chacun y contribue par ses explications.

“Pour mon habitation privée, je voulais un système capable de prendre en charge toutes les fonctions que j’avais en tête tout en étant pratique à l’usage, explique d’entrée Diego Nieves. Il y a plusieurs bâtiments sur le terrain, à l’écart les uns des autres. Le soir ou quand je m’en vais, je veux être sûr que toutes les lumières sont éteintes et les alarmes enclenchées. Le point de départ, c’était un interrupteur marche/ arrêt pour toute l’installation. Peu à peu, en concertation avec Roméo et David, se sont ajoutées toutes sortes de fonctionnalités.”

Du fait de la complexité du chantier, Roméo Vignon a très vite envisagé un système domotique: «Certains souhaits de Diego n’étaient pas ou presque pas réalisables avec des moyens conventionnels. En plus, un système domotique est de toute façon plus facile si on veut ajouter ultérieurement des fonctions et possibilités à l’installation. La flexibilité est grande, étant donné que le câblage est prévu dès le début.”

Pour David Pirson, le système domotique doit également être considéré comme un atout du point de vue économique: «Comme pratiquement tout, y compris la télévision et le chauffage, est intégré dans le système, la cohérence de l’ensemble fait certainement faire des économies.”

Romeo Vignon
MyHome videosurveillance

La flexibilité donnée par la reprogrammation permet d’ajouter, au cours du développement du projet, des fonctions auxquelles on n’avait pas pensé au départ. De la musique dans toutes les pièces, réglable de partout et dont le volume baisse automatiquement dès qu’on actionne le vidéophone à la porte d’entrée, en fournit un bel exemple. Diego Nieves a été étonné par l’étendue des possibilités.. 

Chaque fois que je demandais: on peut faire ça aussi? et ça ? et ça?, c’est comme si tout était possible. Je n’oublie plus jamais d’éteindre les lumières! Si je veux un ou deux degrés de plus ou de moins dans une pièce, je donne quelques tapes sur l’écran tactile. Si quelqu’un se présente à la porte alors que je regarde la télévision, l’image du vidéophone s’affiche sur l’écran et je peux réagir directement… Et ce ne sont que quelques exemples.»

Certains souhaits du propriétaire ne sont pas encore réalisés, mais leur ajout ne posera pas de difficultés. Notamment une alarme périmétrique autour du terrain, avec quatre points reliés par laser, plus quelques caméras supplémentaires. "Aucun problème", assure Roméo Vignon, "car tout est prévu et l’extension se fera sans accroc.”

La gestion du système est particulièrement bien organisée et d’un maniement facile pour l’utilisateur. L’écran tactile est très intuitif. Pas besoin d’une longue formation ou d’un lourd manuel, tout se présente de manière explicite. «On peut activer différents scénarios, précise David Pirson. Ils permettent de créer des ambiances en faisant varier l’intensité lumineuse, en réglant la température et éventuellement un fond musical. Pour certaines manipulations ou des moments particuliers de la journée (comme quand on part de la maison), il existe des scénarios fixes, qui restent adaptables à tout moment. 

Chacun peut maîtriser le fonctionnement du système sans beaucoup d’explications. Ces scénarios qui associent toutes les fonctions de la maison (éclairage, chauffage, volets, alarme, TV, musique…) sont une proposition unique sur le marché et sont parfaitement intégrés dans la gamme d’appareillage Axolute. S’y ajoute le fait que l’ensemble du système se commande aisément à distance sur iPad, iPhone et tablette. «La technologie de bus MyHOME est open source, souligne David Pirson, ce qui facilite l’intégration avec des applications sur tablette ou smartphone. Tous les éléments communiquent en protocoles ouverts via l’internet. Avec un code, vous pouvez activer, arrêter ou modifier les scénarios à distance. Cette flexibilité de notre système est réellement unique.»

prive woning
BTicino MyHome schakelkast

Pour Roméo Vignon, l’installation de MyHOME ne présente pas de difficulté particulière et la programmation se fait rapidement. «Il faut parfois un peu réfléchir, bien sûr, mais ça n’a jamais fait de tort à personne, dit-il en riant. Cela fait huit ans que je travaille exclusivement avec du matériel BTicino, vu que j’en suis extrêmement content. Et le support de la part des spécialistes MyHOME est d’une telle nature que l’installateur n’est jamais mis en difficulté.» Les évolutions de la technologie domotique sont si rapides qu’il est pratiquement impossible de suivre toutes les marques, ajoute-t-il: «J’ai confiance dans ce produit et cette entreprise, et donc je mise totalement sur cette carte. Il y a aussi le plus d’un design esthétiquement soigné. »

David Pirson abonde dans le même sens: «Nous travaillons en contact étroit avec nos clients. Nous connaissons à fond notre produit et nous pouvons soutenir de très près l’installateur dans son travail.»

Le seul reproche que parvient à formuler Roméo Vignon concerne le fait que les différents éléments du système nécessitent chacun un logiciel particulier. «La visualisation a été harmonisée ces dernières années, mais la configuration diffère encore selon le produit. Il vaudrait mieux un logiciel global.» David Pirson le rassure: «Nous le savons, car nous y réfléchissons avec nos clients: et ce logiciel intégré est pour bientôt!»

Prenez rendez-vous au Concept Store

Souhaitez-vous venir jeter un coup d'oeil au Concept Store ? Laissez-nous donc vos coordonnées et nous vous contacterons pour un rendez-vous sans engagement.